11/02/2006

ANIMAUX ACCEPTES DANS LES HOMES...

Homes: animaux admis

 

Le ministre de la Santé prêt à suivre l'avis du Conseil supérieur d'hygiène. Mais il faudra des règles

BRUXELLES C'est une nouvelle importante qui se prépare pour toutes les personnes inquiètes de devoir abandonner leur chien ou leur chat lors de leur entrée dans une maison de repos ou de soins. Sur base d'un avis tout récent du Comité supérieur d'hygiène, le ministre de la Santé Rudy Demotte (PS) se dit favorable à l'accès des animaux domestiques (chiens et chats) dans les maisons de repos, les institutions psychiatriques et les établissements de soins chroniques (revalidation, traitements palliatifs). «Mais il n'est pas question d'autoriser ces mêmes animaux dans les institutions de soins aigus, comme les hôpitaux», ajoute-t-on au cabinet du ministre. Le Conseil supérieur d'hygiène, qui avait été saisi par le ministre, donne le même avis.

 

 

Concrètement, avant d'autoriser les chiens et les chats dans les maisons de repos et de soins, le ministre Demotte veut une concertation notamment avec les Régions et la définition d'un règlement très clair pour encadrer cette pratique.

 

Dans son avis, le Conseil supérieur d'hygiène explique que la présence d'animaux peut être bénéfique notamment pour stimuler les contacts sociaux, diminuer l'angoisse (et même la tension artérielle) des patients ou pour inciter les personnes âgées au mouvement.

 

Chez Veeweyde, on se réjouit de l'avis rendu par le Conseil supérieur d'hygiène.      «Cette recommandation pourrait à l'avenir contribuer à réduire considérablement le nombre d'animaux abandonnés.

Les personnes qui doivent aujourd'hui laisser leur animal domestique dans un refuge pourront peut-être bientôt emmener leur fidèle compagnon. L'abandon est souvent vécu comme un déchirement», commente Roger Arnhem, président de Veeweyde.

17:15 Écrit par Sophie | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Belle initiative Quel réconfort pour les personnes âgées! C'est trop dur de devoir se séparer d'un fidèle compagnon.

Écrit par : Valérie | 11/02/2006

bonne nouvelle.. en effet, valérie cela éviterait beaucoup de chiens et chats dans les refuges si ceux-ci étaient gardés par leurs propriétaires et je trouve cela révoltant de devoir séparer deux êtres qui s'aiment uniquement parce que la personne va dans un home..c'est revoltant!

Écrit par : sophie | 13/02/2006

Bonjour à tous les amis à 4 pattes
Quel havre de paix pour tous ces animaux. Bravo à vous tous pour ton votre dévouement. Moi-même je suis bénévole dans cette noble cause. Je posséde
5 chats et 2 chiens et j'aide également la misère animale qui régne dans notre
département du Nord. Je lance un SOS pour m'aider à trouver un refuge pour 2
bergers allemand (leur maître est décédé). J'ai bien trouver une structure
d'accueil pour environ 300 euros par mois alors toutes les propositions seront
bienvenues. Encore félicitations

Écrit par : BEHR | 02/12/2010

Un jeune homme vous a confié son chat car il est allergique. L'acuponcture soigne très bien ce genre de désagrément m'avait confié mon ancien médecin à qui je fais confiance car il m'a évité une opération. Il suffit juste de choisir un bon docteur recommandé par des amis fiables. Je pense que c'est un bon conseil qui peut éviter des abandons d'autant plus que les refuges sont surchargés. Bonne journée à tous. M.C. Coviaux

Écrit par : Coviaux | 07/10/2014

Les commentaires sont fermés.